Manque d’estime de soi

Il s’agit de faire un travail grâce l’utilisation de la PNL pour redonner une meilleur estime de soi.
Développée par James Noley, la théorie de l’estime de soi peut être traduite dans le rapport entre ce que nous sommes en tant qu’individu (apparence physique, réussite sociale) et ce que nous souhaiterions être. La construction de l’estime de soi prend ses racines dès la plus petite enfance, avec ce que Jacques Salomé appelle le biberon relationnel. Autrement dit, comment s’effectue la transmission des messages entre l’enfant et ses parents. Tout comme pour la confiance en soi, le père et la mère jouent un rôle clé dans le développement de l’estime de soi. Si celle-ci se consolide au fil des expériences de la vie, elle n’en est que renforcée si l’on grandit dans un environnement stable, où l’on se sent en sécurité, où l’on est approuvé. Le poids du regard d’autrui est un facteur puissant d’une bonne ou mauvaise estime de soi. Elle est à la base de la construction de la personnalité.
Comme l’ont écrit Christophe André et François Lelord, l’estime de soi « s’entretient et se répare ».

Laisser un commentaire